Retour sur l'expérience GEEBEE tour

Deux jours après l'arrivée à Lyon, voici un article pour revenir sur l'expérience vécue pendant le GEEBEE tour. 

img tyls
img tyls

Mais pourquoi tu vas faire ça ?

C’est la question que j’ai souvent entendue quand je parlais du GEEBEE tour… mais en fait je l’aime bien cette question, car pour moi cela signifie que j’ai eu une idée farfelue, qui sort de l’ordinaire. Et surtout, je savais exactement pourquoi je le faisais.

Pour rappel, le GEEBEE tour est né de l’envie de participer à un concours sur Ulule pour nous aider à l’exportation, qui nécessitait de trouver un projet original pour lancer une campagne de sociofinancement.

Là, je me suis dit que je voulais 3 choses :

  1. Démonter les préjugés sur le GEEBEE (« je vais fatiguer debout » ou encore « c’est une trottinette ?») en montrant sa performance et son confort
  2. Faire en sorte que le projet soit un défi à relever, une aventure à suivre (et à vivre)
  3. Aller plus loin que juste le GEEBEE, et parler d’un vrai sujet. J’ai alors choisi le tourisme durable. J’ai appris beaucoup de choses sur ce thème, et je vous réserve un article spécialement sur le sujet.

Le GEEBEE tour a nécessité beaucoup de préparation, en parallèle du travail quotidien…  Avant de partir, je ne savais pas trop à quoi m’attendre sur le résultat de l’initiative. Même si pendant la préparation on sait pourquoi on le fait et que cela entraine un grand enthousiasme, il y a toujours un léger doute juste avant de réaliser le projet… peur que cela ne fonctionne pas comme on l’a imaginé… Mais cela ne dure jamais longtemps, car très vite l’excitation de se lancer prend le dessus !

img tyls

Vous avez la description jour par jour, je ne vais pas le réécrire ici, ce que je veux juste ajouter c’est que j’ai pris énormément de plaisir à réaliser ce projet ! Il y a eu la dose d’aventure et de péripéties qui fait que cela valait la peine (si tout va bien, il n’y a aucun intérêt). J’ai été très surprise par la qualité des rencontres et l’accueil chaleureux de tous les gens rencontrés, et entre les rendez-vous, les kilomètres en GEEBEE se sont vraiment bien passés.

On m’a souvent demandé « mais tu ne t’ennuies pas à faire autant de km ? » et franchement la réponse est non, car j’avais tout le temps les yeux en l’air, à admirer le paysage, et pour moi c’est d’ailleurs la meilleure qualité du GEEBEE. Je m’arrêtais pour prendre des photos pour les partager avec vous, mais sinon j’admirais, tout simplement… En fait pendant tout le GEEBEE tour, c’est comme si je « volais », de rencontres en rencontres, de chemins en chemins… je le referai avec grand plaisir prochainement pour découvrir une nouvelle région !

Je peux désormais affirmer que la position debout est vraiment confortable, et surtout j’ai réalisé que jamais je n’aurais pu faire ça avec un autre véhicule… en vélo je n’aurais pas eu la condition physique (même électrique, et dans certains chemins j’aurais eu vraiment trop mal au dos), en Segway impossible de faire de longues distances, en trottinettes n’en parlons pas, et en scooter je n’aurais pas pu aller dans les chemins et les belles pistes cyclables… Bref, si je n’avais pas de doute, j’ai encore mieux compris l’intérêt de mon produit, et cela donne des ailes pour la suite.

Dans le passé, j’ai souvent comparé l’entrepreneur à un voyageur, pour la curiosité, l’attitude à avoir, la découverte permanente… et même si l’entrepreneur est amené à le faire souvent cela fait vraiment du bien de sortir de sa zone de confort, de sa bulle pour quelques jours… cela aide à revenir avec de nouvelles idées. Aussi, c’est en vivant des épreuves pendant une aventure qu’on se rend compte qu’on est capable de faire bien plus que ce qu’on pensait… et ça fait vraiment du bien !

img tyls

J’adore la phrase de Mylène Paquette qui dit que c’est l’attitude qui fait la différence, entre une aventure et une épreuve. C’est tellement vrai. Alors j’ai choisi pendant le GEEBEE tour d’adopter une attitude positive quoiqu’il arrive, et c’est vrai que cela m’a beaucoup aidée.

img tyls
img tyls

Voilà pour le ressenti du GEEBEE tour. Il me reste à vous faire une belle synthèse des bonnes pratiques et des initiatives pour le tourisme durable, pour vous inspirer en tant que voyageur, et pour faire prendre conscience des enjeux liés à cette activité.